GÉRALD GALLANT

Au départ d'une oeuvre, il y a toujours une émotion, une soif, une nécessité à dire l'instant, le moment.

         

Les couleurs, les traits, les balises jaillissent alors, parfois inattendus comme autant de repères d'un souvenir vécu, pour ne transcrire que l'essentiel.

1/1