Amélie Beauchemin

Photo Amélie Beauchemin.jpeg

Titulaire de deux baccalauréats, soit un premier qu’elle complète en Histoire de l’art à l’Université Laval à Québec en 1999, puis un second en Art dramatique à l’Université du Québec à Montréal en 2002, il lui faudra quelques années avant d’inverser son rôle en périphérie de l’art à celui plus près, aujourd’hui, de la matière.

Après ses études, beaucoup de ses expériences professionnelles demeureront canalisées dans le cercle des arts. Chroniqueuse à la radio pour les arts visuels pendant quelques années, recherchiste et coordonnatrice d’expositions en musée, directrice artistique au Festival Juste pour rire et Cinco rencontre des arts et technologies, avant de se lancer comme agente du peintre Farruggello.

​C’est auprès de cet artiste qu’elle effectue l’ensemble de ce qu’on pourrait appeler son école en arts visuels. À travers la peinture de Farruggello, elle découvre plus en profondeur l’univers des galeries d’art, des artistes qu’on y présente et des différentes approches possibles.

 

Son cercle personnel se concentre de plus en plus sur ces actants des arts plastiques et auprès de ceux-ci, elle s’approprie les notions dont elle a besoin pour créer à son tour.

www.ameliebeauchemin.com

Flottaison
Une autre fois à Rome
Ombre
La Russie des 18e et 19e
Temporalité d'ailleurs
Origine
Une note de souplesse
Vent du présent
Après le flot
1/1